Montbéliard : une bibliothèque unique sur le campus pour le plus grand confort des étudiants

Elles se regardaient d’un côté et de l’autre du cours Leprince Ringuet : les bibliothèques de l’UTBM et de l’UFC ont finalement choisi de s’installer sous le même toit pour partager leurs ressources documentaires et optimiser leur activité, pour fournir un meilleur service encore aux étudiants.

32 000 titres disponibles

Pas de doute, la décision de regrouper les bibliothèques universitaires de l’UTBM et de l’UFC sur le campus de Montbéliard va grandement faciliter la vie des étudiants. Et les inciter plus encore à fréquenter les bibliothèques et à tirer profit des collections acquises et préparées à leur intention.

L’UTBM disposait depuis 2011 d’une salle de documentation équipée de revues et d’ouvrages essentiellement dirigés vers l’ergonomie et le design, les spécialités de l’université de technologie enseignées à Montbéliard au département EDIM. Une collection de 200 titres à ses débuts, passée à 450 six ans plus tard, et qui a juste traversé la rue en février dernier pour rejoindre ceux d’histoire, de géographie ou encore d’informatique, plus généralement de sciences humaines et de sciences dures, du fonds multidisciplinaire de la BU de l’UFC, où elle a établi ses quartiers. « Les étudiants des deux universités avaient déjà la possibilité de consulter des ouvrages indifféremment dans les deux bibliothèques », raconte Elisabeth Cacioli, du service commun de documentation de l’UTBM. « Mais le regroupement rendra bien sûr la démarche de recherche documentaire beaucoup plus efficace. »

Rendez-vous donc tous à la même adresse, place Tharradin, où chaque étudiant pourra s’inscrire gratuitement, consulter en libre accès les quelque 32 000 titres disponibles, et en demander d’autres. « Un système de navettes est mis en place tous les jours entre Belfort, Sévenans et Montbéliard : un étudiant peut donc bénéficier du jour au lendemain de n’importe quel ouvrage provenant d’une autre bibliothèque de l’UTBM ». Même démarche du côté de l’UFC, où l’on privilégie aussi la circulation de la documentation. Pour que chacun ait accès de façon égalitaire à toutes les informations disponibles, quel que soit l’endroit où il suit ses études, et parce que malgré la révolution numérique, les étudiants gardent une prédilection pour le papier, surtout les plus jeunes.

Ouvrages papier et documentation numérique pour tous

« Nous disposons de bases de données très intéressantes et contractons des abonnements numériques de grande qualité », explique Elisabeth Cacioli. « Le numérique constitue une source documentaire plus vaste que le papier, et constamment mise à jour. Cela intéresse en priorité les enseignants-chercheurs, les doctorants, voire les étudiants en fin de cursus de master, qui ont besoin des données de la recherche les plus récentes. » Des formations sont organisées, à l’UTBM comme à l’UFC, pour familiariser les nouveaux étudiants à ces bases de données, pour leur montrer comment consulter d’autres sources d’information grâce à des moteurs de recherche qu’ils ne connaissaient pas jusqu’alors. L’acquisition de postes informatique complètera à ce titre utilement le parc machines dont dispose la BU.

Car la mutualisation des fonds documentaires s’accompagne aussi de la mise en commun du matériel, et des moyens humains. Les deux moniteurs étudiants et la personne titulaire déjà en place à l’UTBM sont désormais intégrés à la nouvelle bibliothèque. Tous les personnels UTBM et UFC sont concernés par une formation pour apprendre à connaître et à utiliser le système documentaire de l’un comme de l’autre, la mutualisation ne pouvant pour l’instant prétendre aller jusqu’à la refonte de ces systèmes dans une organisation unique.

Le regroupement des bibliothèques fait actuellement l’objet de la rédaction d’une convention entre les deux établissements, qui posera les bases d’une collaboration pérenne et d’un bon fonctionnement de ce qu’il convient désormais d’appeler la bibliothèque de campus de Montbéliard.

Crédits

Un article de : Catherine Tondu
Crédits photos : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *