Un stage dans l’aeronautique, à Toronto

Le portrait du mois est consacré à Arnaud Dollié, étudiant à l’UTBM.

Quel a été ton parcours ?

A.R. J’ai commencé par un DUT GMP pour ensuite poursuivre en branche à l’UTBM dans le département Génie Mécanique et Conception. Bien qu’intéressé par l’aéronautique,  je n’avais jusque là aucune formation dans ce domaine. J’ai donc profité de mon premier stage en 2ème année (ST40) pour me former et découvrir ce milieu.

Peux-tu nous parler de ton expérience à l’étranger ?

A.R. Mon stage s’est déroulé avec un groupe étudiant en collaboration avec le laboratoire de recherche aéronautique et spatiale de l’Université de Toronto (UTIAS). L’équipe UTIAS participe chaque année au challenge SAE Aero Design qui regroupe une cinquantaine d’universités venant principalement du continent américain. La compétition consiste à concevoir un drone radiocommandé qui devra emporter la charge la plus lourde possible tout en étant limité en puissance moteur. En mars 2012, après 6 mois de développement et construction, j’ai eu la chance de me rendre à Los Angeles pour participer à la compétition comme pilote du drone, en tant qu’étudiant UTBM sous les couleurs de l’Université de Toronto. L’université de Toronto a fini deuxième au classement général sur une trentaine de participants, et remporte 6 trophées dans différentes catégories. Les équipes sont notées sur des rapports oraux et écrits ainsi que sur des épreuves en vol.

Après le canada, es-tu tenté par un autre pays ?

A.R J’ai pu découvrir Los Angeles lors de cette compétition et je songe à cette destination pour effectuer mon stage de fin d’études. Je me suis rendu compte qu’il existe une grosse différence culturelle entre les Etats-Unis et le Canada, cela pourrait donc être une nouvelle expérience enrichissante.

Quelles sont tes perspectives professionnelles ? 

A.R. Ce stage ST40 orienté aéronautique a confirmé mon choix de rester sur cette voie. Avec ma formation en filière Conception de Produit, et grâce aux concepts de pôles projet développés au sein du département GMC (pôles aéronautique, automobile, nautique, aérospatial, robotique, etc.), je trouverai sans difficulté ma place dans ce domaine spécifique des transports. Je conseille à tous les étudiants qui sont encore hésitants sur leur projet professionnel d’utiliser cette opportunité de partir en stage qu’offre l’UTBM pour avoir une première expérience, et si possible à l’international.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *