Le phénomène Fei Gao

A l’issue de la Semaine des jeunes chercheurs (organisée par la ville de Besançon, le conseil régional, l’UFC, et A’doc), plusieurs prix « jeunes docteurs » ont été décernés.

L’un de ces lauréats est Fei Gao, un jeune docteur de l’UTBM ayant obtenu avec succès sa thèse en 2010.
Arrivé en France en 2003, ce jeune chinois de 27 ans a un avenir très prometteur.

Fei Gao a effectué sa thèse au laboratoire SeT dans le cadre de l’Institut FCLab  sous la direction des professeurs El-Moudni et Miraoui, co-encadré par Benjamin Blunier.
Parallèlement,  il a publié 15 articles scientifiques dont 6 de revues internationales, un chapitre de livre (en cours de publication) chez l’éditeur Springer, et un livre sur la modélisation de la « pile à combustible à membrane échangeuse de protons » en français et en anglais.

Le prix jeune chercheur obtenu lui permettra notamment de poursuivre les collaborations internationales initiées avec la « Colorado School of Mines » et le « Colorado Fuel Cell center » où il a déjà effectué un séjour de plusieurs mois qui a généré plusieurs communications internationales, dont une distinguée par le prix du meilleur article.
Il utilisera également son prix de jeune docteur pour continuer à développer les collaborations d’enseignement et de recherche initiées avec la Northwestern Polytechnic University en Chine.

Comme si cela n’était pas suffisant, le succès de Fei Gao ne s’arrête pas là : il vient de réussir le concours national de maître de conférences. A partir de septembre prochain, il enseignera donc à l’UTBM, tout en poursuivant ses recherches au sein des laboratoires FC Lab et SeT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *