Nouveau site web pour l’UTBM

A l’occasion du lancement du nouveau site utbm.fr, leblog vous présente la nouvelle webmaster et community manager de l’UTBM, Nadège Ortega à travers 4 questions

• Pouvez vous nous parler de votre parcours universitaire et professionnel

Après mon bac ES, je me suis dirigée vers une licence LLCE anglais. Cette formation à caractéristique littéraire m’a permis de développer mes qualités rédactionnelles, à la fois en anglais et en français.  Après plusieurs expériences de jobs étudiants variés, mes perspectives d’avenir professionnel se sont clarifiées : je voulais travailler dans la communication, et plus précisément le web.

Je me suis donc inscrite en licence pro référenceur et rédacteur web, à l’IUT de Mulhouse : En plus de suivre des cours de rédaction web, j’ai pu acquérir un bagage technique fondamental. J’ai eu la chance de suivre cette formation en alternance, dans une Web agency spécialisée en communication des collectivités locales et territoriales.

• Webmaster éditoriale et Community Manager, des nouveaux métiers ?

Le community management est une fonction encore très nouvelle.
Depuis l’avènement du web 2.0, le dialogue entre une entité et sa cible a changé. Aujourd’hui, la communication se fait de plus en plus à travers les réseaux sociaux, représentant 10% du temps passé sur le web. L’e-réputation est donc un sujet central, à ne pas prendre à la légère…

• Quels sont les nouveautés du site institutionnel UTBM ?

Première chose : le site a subit un sacré relooking !  Mais l’aspect esthétique du site n’a pas été le seul axe de travail : l’ergonomie et le contenu sont passés au peigne fin, avec pour objectif un accès aux informations plus rapide. C’est au sein du l’équipe ERCOS du laboratoire SeT que pas mal d’étudiants et de personnels UTBM ont été mis à l’épreuve d’un mapping – Comprendre test d’ergonomie visuel – complet sur le nouveau site.

• Le choix d’un CMS (Système de gestion de contenu) dans la jungle des outils, ca se fait comment ?

Le choix d’un CMS va s’opérer en fonction de différents paramètres, comme sa simplicité d’utilisation, et l’ampleur de ses fonctionnalités. Pour le nouveau site de l’UTBM, c’est drupal qui a été choisit : un CMS open source intuitif et rapide. En plus de cela, c’est un outil flexible : les modules complémentaires sont extrêmement nombreux, ce qui permet entre autres une plus grande adaptabilité.

• D’ailleurs, on m’a parlé d’un blog, de twitter et de Facebook ?

Oui, en plus du site internet, il est important que l’UTBM bénéficie d’une présence sur différents canaux. Tandis que twitter nous permet de diffuser des infos concises en temps réel, Facebook offre la possibilité de fidéliser nos candidats et étudiants. Enfin, le blog est un espace ou l’on peut développer davantage sur l’UTBM : articles, reportages, etc… En interconnectant ces trois canaux, on obtient un fil d’information dense et largement diffusé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *