XXe convention : Trolls de jeux !

20e édition, 32h non stop, 450 joueurs, 150 jeux et plus à disposition… La Convention du Troll Penché, le rendez-vous imaginé par les étudiants de l’UTBM pour les fans de jeux de société, a encore fait le plein les 22 et 23 février derniers à Audincourt.

Cette année, les bénévoles de l’Association des étudiants, les « gentils organisateurs » de ce rendez-vous, avaient choisi d’investir la salle de la Filature à Audincourt. Une bonne manière de fêter l’événement, une 20e édition, et de s’assurer que tout le monde aurait sa place dans cette rencontre qui avait pour thème le « Space opera ». Comprenez aventures épiques en milieu stellaire ou galactique. Ou, si vous préférez, le genre Star Trek ou Star Wars.

Pour autant, on y trouvait des jeux de tout acabit, de plateaux, de cartes, de rôles et de figurines, proposant des voyages, des quêtes, des batailles, des matchs… voire des défis environnementaux, à réussir en traversant moultes époques : de l’antiquité au futur, en passant par l’incontournable période médiévale, et en naviguant dans des univers fantastiques, magiques, mythologiques, des galaxies inconnues, l’Angleterre victorienne de Jack l’éventreur, ou en plongeant au beau milieu d’une bambouseraie qu’il fallait faire pousser (avec son panda à nourrir !).

12725307565_b1ce3d630f_bTour du cadran

Car il en fallait pour tous les goûts. D’autant que si la rencontre est un incontournable dans la vie de l’UTBM, elle n’est pas faite que pour les étudiants et personnels de l’établissement. Au plus fort des journées, se sont

retrouvés quelque 200 joueurs, venus pour certains de Strasbourg, Colmar, Mulhouse ou encore de Lyon. Des fans, amateurs ou curieux, des jeunes et moins jeunes – le fameux slogan commercial, de 7 à 77 ans, n’ayant pas été désavoué ces jours là -, des gens doués de qualités aussi « trolles » que variées : des fins stratèges, tactiques, rapides, voire même tricheurs ! Autour d’eux, trois auteurs dont un montbéliardais, Konrad Lejuste, un exposant et le club de l’UTBM qui réunit deux fois par semaine ses propres adeptes. Et la cinquantaine de bénévoles de l’AE.

Les plus accrocs ont fait le tour du cadran, la convention, ouverte à 10h le samedi ne se terminant qu’à 18h le lendemain.

Un format pas aussi « troll » que ça puisque, car comme le remarquait le responsable de la convention, Romain Thibaud, un jeu de rôles se joue entre 2 et 12 heures. Et si on veut avoir le temps de toucher à d’autres choses, il faut bien ça

Et si vous avez croisé ce week-end là un chevalier Jedi ou encore la cabine téléphonique du Docteur Who* montée sur jambes, ne vous inquiétez pas. Rencontrer de « trolls » de personnages à une « trolle » de convention, c’est normal…

Toutes photos disponibles sur : https://www.flickr.com/photos/utbm_fr/sets/72157641414227375/

* à la base, série télévisée britannique de science-fiction diffusée dans les années 60 sur BBC One, puis relancée pour de nouvelles saisons avec de nouveaux acteurs en 2005, et dans laquelle une cabine, la Tardis (Temps A Relativité Dimensionnelle Inter Spatiale), sert à voyager dans l’espace-temps

12725410375_f4a06cdf4f_h

 

Contacts // crédits

http://ae.utbm.fr/convention/

Un article de Camille Pons
Crédits photos : Francois Jouffroy / UTBM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *