Mini transat : l’UTBM sponsorise Agro 650

Traverser l’Atlantique en solitaire sur un monocoque de 6,50 m de longueur, c’est le défi que s’est lancé Anabelle Boudinot. Le but ? Prouver que les fibres végétales sont viables dans le temps et en milieu hostile.

Cette ingénieure diplômée UTBM en 2004 en génie mécanique et conception concourra lors de la mini transat 6.50, avec une centaine de concurrents.
Le top départ sera donné le 13 octobre à Douarnenez.

Bon vent à Annabelle !

> Suivre l’aventure d’Anabelle sur son blog
> Page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *